La création du Centre Cerfaux-Lefort

Au lendemain des événements de 1968, où s'est décidée la division géographique des deux universités catholiques de Louvain, néerlandophone et francophone, la communauté francophone de l'Université s'est interrogée sur son avenir.  La Faculté francophone de théologie, consciente des lacunes qu'allait créer la séparation des universités dans les collections de sa bibliothèque, a envisagé la création d'un Centre chargé de trouver les ouvrages indispensables à ses objectifs de recherche et de formation. En septembre 1969, cinq Facultés et Instituts se sont alors regroupés, dans un bâtiment de la rue Redingen à Leuven, avec pour objectif la mise sur pied immédiate, à l'abri de toute contestation et de toute menace de partage, de bibliothèques spécialisées destinées à leurs étudiants, chercheurs et professeurs. C'est ainsi que le 25 novembre 1969, à Namur, sept professeurs, doyens de Facultés ou présidents d'Instituts signent les statuts d'une A.S.B.L., dont l'objectif principal est la constitution de bibliothèques et de fonds d'archives, à mettre au service de l'U.C.L. : le Centre Cerfaux-Lefort est né. Les Constituants ont mis le Centre sous le patronage de deux maîtres émérites, originaires de Wallonie : Lucien Cerfaux et Louis Théophile Lefort. Le Professeur Julien Ries, qui avait été chargé des négociations, est nommé administrateur de l'A.S.B.L., dont les statuts paraissent au Moniteur belge le 25 décembre 1969 : le secrétariat est installé à son domicile, à Suarlée. Ne comptant d'abord que des bénévoles, le Centre voit bientôt le Foyer Saint-Paul de Villers-Notre-Dame mettre gracieusement à son service deux secrétaires et collaborer activement au ramassage des livres. Deux dons, des Amis de Louvain et de l'Acapsul, permettent au Secrétariat de faire face aux premières dépenses. Dès janvier 1970, des journaux belges, luxembourgeois et français sensibilisent l'opinion publique et font connaître les objectifs du Centre. Des milliers de circulaires, adressées personnellement et diffusées par le Secrétariat touchent le clergé, les amis et les anciens de l'UCL de Bruxelles et de Wallonie. L'accueil réservé à cet appel dépasse les estimations les plus optimistes et les dons affluent. Un centre de stockage et un bureau d'enregistrement sont ouverts à la rue Redingen, tandis que l'entreposage des livres se fait à Suarlée dans l'ancien couvent des sœurs du Bon Pasteur. A la rentrée académique d'octobre 1970, deux catalographes sont détachées de la Bibliothèque Centrale en voie de partage, l'U.C.L. agréant le Centre Cerfaux-Lefort comme service de l'Université, laissant cependant au Conseil d'administration du Centre le soin et la charge financière de la prospection et du triage des livres. Lorsqu'en mars 1971, les autorités académiques des deux Universités signent l'accord de partage de l'ancienne Bibliothèque Centrale, toutes les bibliothèques de l'U.C.L. sont invitées à puiser dans les réserves du Centre Cerfaux-Lefort, dont l'activité s'est intensifiée et systématisée, en vue de reconstituer leurs collections et de combler leurs vides.

Le transfert des livres vers Louvain-la-Neuve

Le 20 octobre 1972, Mgr Edouard Massaux, recteur de l'U.C.L., préside la première cérémonie d'ouverture de l'année académique sur le site de Louvain-la-Neuve. Au lendemain de cette inauguration, un convoi de 23 camions transfère les réserves de livres entreposés à Suarlée vers les locaux réservés au Centre Cerfaux-Lefort dans les sous-sols du bâtiment Marc de Hemptinne, à côté du cyclotron. Le 7 décembre suivant, un second convoi de 15 camions achève le transfert des réserves de livres entreposés à Suarlée au cours des trois années écoulées : ce sont ainsi 300.000 livres qui prennent la route de Louvain-la-Neuve sous la supervision du Colonel Militis.

Le redéploiement du Centre Cerfaux-Lefort au service de l'U.C.L. et du Tiers-Monde

 

Au fil des années, le Centre Cerfaux-Lefort a continué non seulement à combler, avec régularité, le trou laissé par le partage de la Bibliothèque Centrale, mais à enrichir les ressources de documentation et de recherche de l'U.C.L. par l'apport constant des nombreux dons que le mouvement qu'il avait inauguré a continué de susciter tant auprès de diverses institutions que de généreux anciens et amis de l'U.C.L. Devant l'affluence des dons et l'abondance des livres et revues déjà présents dans les collections de l'U.C.L., le Centre Cerfaux-Lefort, tout en maintenant son service à l'U.C.L., s'est alors tourné vers d'autres lieux particulièrement démunis et avides de livres et de publications, comme les institutions d'enseignement et de recherche du Tiers-Monde et d'Europe centrale et orientale. 1983 fut une année charnière, marquant le début d'une période difficile. En effet, pour des raisons financières, l'U.C.L. décida de retirer du Centre Cerfaux-Lefort le personnel qui lui avait été détaché depuis 1970. Le Centre dut alors subvenir à tous ses frais de fonctionnement, d'équipement et de personnel. C'est ensuite que les pouvoirs publics, se rendant compte de l'importance de l'œuvre réalisée par le Centre (sauvegarde, valorisation, distribution de dizaines de milliers de livres et de revues, triés et sélectionnés, au service de la société et de la coopération avec des pays étrangers) ont décidé, à partir d'avril 1985, de prendre partiellement en charge les frais de personnel du Centre (actuellement au statut APE), laissant cependant aux ressources propres du Centre, c'est-à-dire à ses membres adhérents et à ses mécènes (sans ces dons, le Centre ne survivrait pas), la charge complète d'un mi-temps et la quote-part des frais de personnel APE et de budget de fonctionnement. Ainsi, depuis plus de quarante ans, le Centre Cerfaux-Lefort poursuit son objectif : recueillir et distribuer, au service de la recherche, de l'enseignement, de la culture et du développement, tout ce que les généreux donateurs qui le soutiennent lui procurent : livres, périodiques, collections, archives, et les moyens financiers indispensables à la bonne fin de son entreprise désintéressée. L'U.C.L. lui a, dans cet esprit, ouvert son compte spécial mécénat, qui donne lieu, à partir de 40 euros, au dégrèvement fiscal consenti à ceux qui soutiennent les institutions jugées d'utilité publique (UCL/Mécénat, Place de l'Université, 1 - 1348 Louvain-la-Neuve (BE26-2710-36636629 – BIC GEBABEBB.Communication : pr cpte cerf. M1P4 attest fisc). Le Professeur Julien Ries, parallèlement à ses travaux d'historien des religions et à ses fonctions pastorales, a assuré la survie et le bon fonctionnement du Centre Cerfaux-Lefort. Cette œuvre d'importance, au service de l'intelligence, de la diffusion du savoir et de la culture, est de celles qui ne sauraient être considérées comme mineures. Elle a certes contribué à lui obtenir la haute estime des responsables de la vie intellectuelle et à lui valoir son élévation au Cardinalat.

Activité des trois dernières années

CHRONIQUE DU CENTRE CERFAUX-LEFORT

ANNEE 2016


Le Centre poursuit ses activités: collecte de livres et de publications diverses, triage, mise à disposition.

Cette année, la redistribution s'est faite au profit des bibliothèques de l' U.C.L. et d'autres en Belgique, en Europe centrale et orientale ainsi que dans les pays du Tiers-Monde. Vous trouverez ci-dessous un aperçu détaillé de l'affectation des livres récoltés.

1. LES LIVRES: Redistribution de 12.371 ouvrages.

U.C.L. : 244 ouvrages envoyés aux diverses bibliothèques des facultés de l' U.C.L.

Belgique: 462 ouvrages. Comme l'année passée, le Centre a soutenu le projet de bibliothèque participative initié par le Centre de commerces et de loisirs de l'Esplanade, situé à Louvain-la-Neuve, en y déposant 352 romans. L'école Saint-Joseph d' Ohain a reçu 69 livres pour enfants, le Centre d'études d'histoire de la pharmacie et du médicament, à Woluwe-Saint-Lambert, a choisi 28 ouvrages de médecine et ce sont 13 livres en néerlandais qui ont alimenté la Gemeentelijke Basisschool à Vilvorde.

Aide extérieure: 11.665 ouvrages envoyés en Afrique, en Europe centrale et orientale et à Haïti.

Europe centrale et orientale: 273 ouvrages de droit, économie et politique sont partis à destination de l'Université de Kiyv (Ukraine) et des livres religieux ont été emportés en Lituanie.

Haïti: 140 livres pour la jeunesse ont été envoyés à Thorland.

Afrique: L' Université Catholique du Rwanda a emmené 3.526 ouvrages divers et religieux. Cette année encore, la République démocratique du Congo demeure la principale bénéficiaire de notre redistribution: 7.726 ouvrages y sont partis vers les différentes régions dont le détail est repris ci-après.

Kinshasa: 2.239 ouvrages destinés à l'enseignement secondaire ont été offerts à l' Ecole Chrétienne "Arche de Moïse", 325 à l'Institut Supérieur et 150 au Monastère de Mambré (Lutendele), fondé par les moines du Monastère de Saint-André de Clerlande (Ottignies).

Katanga: L' Université Katumba Mwanke (Université technique catholique) a emporté 910 ouvrages divers et religieux et 485 livres agro-polytechniques. A Lubumbashi, l'Institut d'application a reçu 758 ouvrages religieux, et la bibliothèque de théologie de l'Institut Saint-François de Sales 127.

Kasaï: l' Université de Kananga a emmené 534 ouvrages et l'Institut Supérieur de Pédagogie 913.

Kwilu: la bibliothèque rurale de Manzasay a sélectionné 720 ouvrages divers, le Centre social Bakaita et Studium Inter Communautés (piloté par la Fraternité de Tibériade) 100 livres divers et religieux.

Sankuru: 250 ouvrages divers pour l'Institut Supérieur de Commerce à Lodja.

Bas-Congo: comme l'an dernier, le Centre a soutenu dans les villages de Seke Nzau et de Tsanga Kieba, l'association Scolarité / santé /enfants de la brousse en offrant 215 manuels scolaires, ouvrages religieux et encyclopédies.

2. LES FASCICULES DE REVUES: Redistribution de 3.014 revues.

U.C.L.: 20 revues pour les bibliothèques des facultés de l' U.C.L.

Belgique: 1.184 revues pour le Collège Saint-Etienne des Hayeffes (Mont-Saint-Guibert), 176 périodiques de culture générale pour la bibliothèque participative du Centre de commerces et de loisirs de l'Esplanade (Louvain-la-Neuve) et 59 revues d'histoire et de géographie pour la bibliothèque de la Résidence du Moulin (Ottignies).

Aide extérieure: 690 fascicules destinés à la République démocratique du Congo: ce sont 648 revues qui ont été emmenées à l' Université de Kananga et 42 périodiques religieux à l'Institut Saint-François de Sales de Lubumbashi.
L'Université Catholique du Rwanda a sélectionné 885 revues scientifiques et religieuses.

Nous vous remercions très vivement pour votre apport financier et pour les dons de livres que vous avez effectués. Merci aussi d'avoir fait connaître le Centre Cerfaux-Lefort et d'avoir ainsi suscité de nouveaux apports à nos objectifs.

Jean-Claude Polet
Président du Centre Cerfaux-Lefort



CHRONIQUE DU CENTRE CERFAUX-LEFORT
ANNEE 2015


Le Centre continue les activités liées à son idéal et à son objet social: 1° récolte de livres, de publications, d'archives, de documents divers de valeur historique et culturelle; 2° mise en ordre et classification de toute cette documentation; 3° réaffectation de ce patrimoine culturel, historique et littéraire.
Cette année, comme par le passé, la redistribution s'est faite au profit des bibliothèques de l'U.C.L. et d'autres en Belgique, mais aussi, dans une proportion très importante, au bénéfice d'institutions d'enseignement et de recherche de pays francophones du Tiers-Monde. La République démocratique du Congo demeure la principale bénéficiaire de notre redistribution. La présente chronique donne un aperçu détaillé de l'affectation des livres et revues récoltés.
Grâce à l'appui logistique que l'U.C.L. lui procure, grâce aux apports de livres que continue de lui valoir la générosité des donateurs qui lui font confiance, le Centre dispose d'un stock important d'ouvrages à redistribuer.


1. LES LIVRES: Redistribution de 6.933 ouvrages.

U.C.L.: 333 ouvrages envoyés aux diverses bibliothèques des facultés de l'U.C.L.

Belgique: 377 ouvrages. Le Centre a soutenu le projet de bibliothèque participative initié par le Centre de commerces et de loisirs de l'Esplanade, situé à Louvain-la-Neuve. Il s'agit d'une bibliothèque mise à la disposition des visiteurs du centre commercial: chacun y choisit et/ou y dépose un livre. Son approvisionnement dépend donc des passants. Nous avons régulièrement garni le rayonnage des étagères d'ouvrages de culture générale (art, histoire, romans, littérature pour la jeunesse) ou religieux.

Aide extérieure: 6.223 ouvrages envoyés en Afrique, dont 6.213 en République démocratique du Congo.
Bas-Congo: 1.489 livres sont partis vers les bibliothèques: à Lukula (1.289 ouvrages de science, économie, littérature et religion) et à Matadi (100 livres relatifs à la construction pour l'Institut Supérieur des Bâtiments et Travaux Publics), dans les villages de Seke Nzau et de Tsanga Kieba (63 manuels sélectionnés par l'association Scolarité/santé/enfants de la brousse), à Mbanza-Ngungu (37 livres divers pour l'université Kongo).

Sankuru: 775 livres. L'Université de Lodja a reçu 545 ouvrages (divers, religion, médecine, encyclopédies Universalis) et l'Université libre de Sankuru (ULSA) 230.

Kasaï-Occidental: 920 livres pour l'Institut Supérieur Pédagogique de Kananga et 348 ouvrages divers pour Mukanga.

Sud-Kivu: l'Association des Femmes pour la Promotion de l'Education et la Défense des Droits fondamentaux (AFPEDF) a expédié 650 ouvrages de médecine à l'Institut des techniques médicales Kanyamulande à Walungu.

Katanga: 440 manuels scolaires destinés à la jeunesse sont partis vers 2 écoles (primaires et secondaires) de Lubumbashi.

Ituri: 1.525 ouvrages, principalement de médecine, ont été emmenés afin d'alimenter la bibliothèque centrale (enseignement supérieur et universitaire, secondaire et professionnel) de Mahagi. Enfin, l'Université du Congo et le Conseil d'administration des universités du Congo ont respectivement reçu 16 et 50 ouvrages.

Au Togo, 10 dictionnaires anglais-allemand ont été offerts à l'école secondaire à Kpalime.


2. LES FASCICULES DE REVUES: Redistribution de 1.505 revues.

U.C.L.: 35 revues pour les bibliothèques des facultés de l'U.C.L.

Belgique: 370 revues scientifiques pour la Fondation Roi Baudouin (Fonds Rita Kirsch).

Aide extérieure: 1.100 fascicules destinés à la République démocratique du Congo.
C'est 490 revues qui ont été emmenées au Centre de catéchèse de Kasenga et 460 au Centre de documentation de Lukula. Le Monastère Notre-Dame des Sources à Kiswishi a reçu 150 revues religieuses.

Nous adressons nos remerciements les plus vifs à toutes les personnes qui nous ont aidés au cours de l'année écoulée, tout particulièrement à nos mécènes. Ils nous permettent d'assurer, dans notre budget, la part que ne couvre pas la subvention que nous alloue le Service APE de la Région Wallonne.  
Jean-Claude Polet
Président du Centre Cerfaux-Lefort




CHRONIQUE DU CENTRE CERFAUX-LEFORT
ANNEE 2014

Le Centre continue les activités liées à son idéal et à son objet social: 1° récolte de livres, de publications, d'archives, de documents divers de valeur historique et culturelle; 2° mise en ordre et classification de toute cette documentation; 3° réaffectation de ce patrimoine culturel, historique et littéraire.
Cette année, comme par le passé, la redistribution s'est faite au profit des bibliothèques de l'U.C.L. et d'autres en Belgique, mais aussi, dans une proportion très importante, au bénéfice d'institutions d'enseignement et de recherche de pays francophones du Tiers-Monde. L'Afrique demeure la principale bénéficiaire de notre redistribution: plus de la moitié des ouvrages ont été destinés à la République démocratique du Congo, le reste au Cameroun, au Burundi et au Sénégal. La présente chronique vous donne un aperçu détaillé de l'affectation des dons récoltés.
Grâce aux apports de livres que continue de lui valoir la générosité des donateurs qui lui font confiance, le Centre dispose encore d'un stock important d'ouvrages à distribuer. Il bénéficie également de l'apport financier que lui consentent de nombreux donateurs parmi lesquels nous avons l'honneur de vous compter. Bien évidemment, l'U.C.L. a contribué à soutenir financièrement le Centre.


1. LES LIVRES: Redistribution de 10.856 ouvrages.

U.C.L.: 392 ouvrages envoyés aux diverses bibliothèques des facultés de l'U.C.L.

Belgique: 1.513 ouvrages distribués, notamment 804 ouvrages en langues diverses à l'association Natuurpunt - Huis Panneweel (Meerdonck); 498 romans au "Kot Ardoise (U.C.L.) qui promeut la langue française et a constitué une bibliothèque dans ses locaux, 4 ouvrages au Collège Don Bosco (Bruxelles). A Louvain-la-Neuve, le Centre a soutenu l'Arbre à lire, projet d'échange culturel initié au printemps 2014 par l'asbl Tabul'art et l'U.C.L., en fournissant 197 ouvrages divers. Situé sur la Grand-Place, ce meuble en forme d'arbre est une bibliothèque sur roulettes dont l'approvisionnement (littérature, livres pour enfants, poésie...) dépend des passants qui confient à l'arbre un livre afin de le partager avec d'autres lecteurs et peuvent en choisir un autre. Nous poursuivons toujours notre collaboration avec l'Institut Royal du Patrimoine artistique (IRPA) et le Collège du Christ-Roi d'Ottignies (CCRO) qui a emmené 206 livres et dictionnaires au Burkina Faso.

Aide extérieure: 8.951 ouvrages essentiellement envoyés en Afrique. Plus de la moitié de ces livres sont partis en République démocratique du Congo: à Lubumbashi, au Monastère Notre-Dames des Sources (1000 ouvrages), à l'Institut d'Application (IDAP) (1108 ouvrages divers et une encyclopédie), à l'Université (12 ouvrages d'économie); à Kinshasa, afin d'alimenter une bibliothèque (472 ouvrages éducatifs), à l'Institut Supérieur catholique de Limete (100 ouvrages) et au Monastère de Mambré (256 ouvrages religieux). Les Frères de Tibériade ont emporté 873 livres divers à Kikwit et l'Université de Bukavu a reçu 1060 ouvrages. Au Cameroun, les Missionnaires du Sacré-Coeur ont fourni 2800 ouvrages religieux au Séminaire Nikolbisso. Au Burundi, le Grand Séminaire de Kiryama a reçu 536 ouvrages religieux et la Paroisse de Matara à Bujumbura 193. C'est au Sénégal que le Club Richelieu de la Dyle a emmené 300 livres afin de participer à la création d'une bibliothèque pour adolescents au Club Richelieu de Mbour.


2. LES FASCICULES DE REVUES: Redistribution de 877 revues.

U.C.L.: 13 revues pour les bibliothèques des facultés de l'U.C.L.

Aide extérieure: 864 fascicules majoritairement destinés à l'Afrique.
C'est ainsi que 168 revues ont été emportées au Grand Séminaire de Kiryama (Burundi), 200 à l'Institut d'Application à Lubumbashi et 420 au Monastère de Mambré (Kinshasa).
En Belgique, l'enseignement spécialisé du Centre William Lennox a reçu 76 revues.

Nous adressons nos remerciements les plus vifs à toutes les personnes qui nous ont aidés au cours de l'année écoulée, tout particulièrement à nos mécènes. Nous remercions de même le Service APE de la Région Wallonne qui, par la présence de trois personnes à temps plein, permet au Centre de se maintenir dans sa durée. Les diverses activités du Centre sont également soutenues par le concours de volontaires compétentes et d'une secrétaire à mi-temps, rémunérée sur les fonds propres du Centre.

Jean-Claude Polet
Président du Centre Cerfaux-Lefort